randonnée-équipement
Équipement & Préparation,  Randonnée

Mon matériel de randonnée automnale

Le contenu d’un sac à dos de randonnée évolue énormément au fil des saisons, des chemins empruntés, de la durée de son aventure, et de bien d’autres paramètres personnels à chacun. Suite à mon départ au mois de Novembre sur le GR 465, j’ai reçu beaucoup de questions sur ce qui avait changé dans mon sac à dos. Voici donc un article complet sur mon équipement de randonnée et de bivouac lorsque je pars en randonnée automnale.

Sac à dos

Si en été je pars avec mon sac à dos Osprey Sirrus de 36 L, cela n’est pas suffisant pour l’automne. Car à cette période, j’emporte plus de matériel et surtout du matériel plus volumineux. J’ai donc un sac à dos Decathlon de 70L. C’est presque un peu trop grand pour l’automne, mais il me sert également en période hivernale.

Vêtements

Pour les vêtements j’essaie d’être le plus minimaliste possible, en ne prenant que 2 changes (un sur moi et un dans le sac). Et pour faire une double utilisation de certains vêtements, j’opte pour un système multicouche en haut comme en bas.

Pour le haut :

  • T-shirt à manches longues en laine mérinos
  • Polaire fine
  • Doudoune en synthétique
  • K-way coupe-vent par dessus

Pour le bas :

  • Legging fin
  • Pantalon polaire
  • Pantalon de randonnée par dessus.

Ainsi selon les températures je peux retirer ou rajouter une couche. Le pantalon en polaire ne sert parfois pas la journée car lorsqu’on marche on a vite chaud. Par contre il me sert le soir sur le campement, et la nuit.

Je prends aussi deux paires de petits gants, une bonne paire de chaussettes chaudes pour la nuit, mon buff, un gros bonnet et, s’il y a beaucoup de vent une balaclava (qui est une sorte de cagoule). Je ne le répéterai jamais assez, mais couvrir les extrémités est essentiel pour ne pas avoir froid !

Enfin, je prends ma cape de pluie en cas de grosse pluie, et mes guêtres pour protéger le bas de mon pantalon et mes chaussures.

Accessoires

Mes accessoires indispensables en randonnée restent toujours les mêmes. Vous pouvez les découvrir dans cet article : Mes accessoires indispensables

Toutefois, pour l’automne, avec la nuit qui tombe vite et les températures plus fraîche j’emporte avec moi quelques accessoires supplémentaires.

Je prends notamment deux lampes à batterie avec moi, de la marque Olight. Une lampe tactique permettant d’éclairer loin, et une petite « Obulb », idéale pour lire le soir dans la tente. Je dois admettre que cette deuxième lampe est un peu du luxe…mais à cette période, la nuit se couchant tôt, on a beaucoup de temps à tuer sous la tente !

Pour l’eau je prends généralement une poche à eau de 2L. A cette saison j’y rajoute juste un petit accessoire : je protège le tube par un petit étui en néoprène, permettant de l’isoler un peu et d’avoir une eau pas trop froide à boire.

Afin d’être autonome en électricité, je suis aussi équipée d’une batterie nomade 10 000 mAh de la marque Nitcore, avec laquelle je peux recharger mon téléphone et mes lampes sur plusieurs jours.

Matériel de bivouac

En ce qui concerne la tente et le matelas, je reste avec mon matériel habituel :

  • la toile de la tente Stealth 1.5 de chez trekkertent (que j’utilise comme un tarp, sans moustiquaire interne)
  • Deux matelas (un tapis de sol en mousse, et mon Thermarest Xlite Neoair). Les deux matelas couplés assurent une très bonne isolation (avec une R-value de plus de 5).

Ce qui change surtout dans mon sac à dos en automne, c’est mon sac de couchage. En été, je peux me contenter d’un sac de couchage entre 15 et 5 degrés(selon le lieu de randonnée). Mais les températures automnales sont plus fraiches et nécessitent un sac de couchage qui puisse apporter plus de chaleur.

Dans mon cas, sur le GR 465 (avec des passages en montagne), j’ai préféré partir avec un bon sac de couchage ayant une température de confort -6°. Je me suis donc équipée du Rotsetin 700 de la marque Vaude, qui va également pouvoir me servir en hiver. Avec, j’ai toujours un drap de soie que je glisse dans le sac de couchage en plus.

Hygiène et pharmacie

Pour l’hygiène, je suis assez minimaliste. J’emporte une mini serviette en microfibre (que j’ai découpé pour qu’elle soit toute petite et légère).

Et dans une petite pochette ziploc qui me sert de trousse je mets :

  • des mouchoirs
  • un morceau de shampoing solide
  • un morceau de savon
  • une mini brosse à dent
  • des bouchons d’oreille
  • une mini brosse
  • une pince à épiler

J’aime aussi prendre un petit flacon de gel antiseptique car avec les températures qui sont froides c’est plus agréable que de se laver les mains avec de l’eau et du savon.

Et pour en savoir plus sur l’hygiène en bivouac je vous invite à lire cet article : L’hygiène en bivouac : tout pour rester propre !

Matériel de cuisine

En automne, il est très agréable de pouvoir manger chaud au court de sa randonnée. Je suis donc partie avec mon kit de cuisine habituel, que vous pouvez retrouver dans cet article : Cuisiner en randonnée : tout mon matériel.


Voilà vous connaissez l’intégralité du contenu de mon sac à dos lorsque je pars en automne. Au niveau du poids, cela fait un total d’environ 8,5 kilos (sans l’eau et la nourriture). Et pour découvrir mon équipement de randonnée en été, cest dans cet article ici : Je déballe mon sac à dos de 6,5 kilos !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *