tour-des-lacs-auvergne-rando-gr30
Équipement & Préparation,  Randonnée

5 jours sur le GR 30 – Tour des lacs d’Auvergne

Surnommé le château d’eau de la France, le Massif Central est réputé pour ses nombreuses sources, ses rivières et ses lacs. Amoureuse des grands espaces verts de l’Auvergne depuis que je me suis installée dans le Cantal, c’est donc assez naturellement que j’ai en envie de découvrir ce territoire et ses richesses, à pieds.

Ayant 5 jours devant moi cet été, j’ai donc décidé de partir randonner sur le GR30, aussi appelé Tour des lacs d’Auvergne. Ce chemin de Grande Randonnée propose un parcours en boucle sur plus de 190 kilomètres, à la découverte des différents lacs auvergnats.

Du matériel de randonnée à l’itinéraire, en passant par le ravitaillement en eau et en nourriture, vous trouverez dans cet article toute ma préparation pour cette aventure sur le GR 30.

Mon équipement pour le GR30

En ce qui concerne mon équipement pour cette aventure, j’ai effectué un certain nombre de modifications par rapport à mon matériel habituel de randonnée estivale. J’ai effet décidé de changer certaines choses afin d’alléger encore plus mon sac à dos, et d’améliorer mon confort également. Pour connaître la liste précise de mon matériel c’est par ici : Liste complète de mon équipement

Mon sac à dos est donc un Osprey Levity de 60 litres et son poids total, sans l’eau ni la nourriture un peu moins de 6 kilos !

L’essentiel de mon sac : Vêtements de jour (2 changes) et de nuit (1 tenue), matelas gonflable et tapis de sol, sac de couchage 10°C, tarp et sardines, popote et réchaud à gaz, poche à eau de 2L, trousse de toilette, trousse de pharmacie, papiers importants et clés.

Itinéraire & étapes

Le GR 30 est un itinéraire de Grande Randonnée en boucle, sur environ 190 kilomètres. Il se fait généralement en 9 à 10 jours. Le départ peut se faire facilement du Mont Dore ou de La Bourboule, tous deux accessibles en train. Si vous êtes en voiture, vous pouvez débuter l’itinéraire dans n’importe quelle ville ou village sur le parcours.

Pour ma part, n’ayant que 5 jours devant moi j’ai décidé de ne faire qu’une portion de l’itinéraire, au départ de Besse-en-Chandesse.

Voici donc les étapes de mon GR 30 :

Besse-en-Chandesse ➡ 19 kms Brion ➡ 17 kms Egliseneuve-d’Entraigues ➡ 17 kms Lac de Lastioulles (1,5 kms hors GR) ➡ 21 kms Lac de Chauvet ➡ 8 kms Super Besse (par le GR 4)

Afin de revenir à Besse-en-Chandesse à la fin de l’itinéraire pour retrouver ma voiture, j’ai emprunté une portion du GR 4, du Lac Chauvet à la station de Super-Besse. De là, j’ai pu prendre un bus jusque Besse-en-Chandesse.

Orientation et guide

Chemin de Grande randonnée, la boucle du GR 30 est entièrement balisée, avec les balises habituelles de GR, rouges et blanches. Il est donc assez simple de se repérer sur le terrain. Personnellement, j’aime aussi avoir avec moi l’application du Géoportail sur mon téléphone. Cela peut être utile en cas de doute, pour vérifier qu’on est bien sur le bon chemin.

Il peut être aussi utile de s’équiper du Topo guide, qui donne toutes les informations pour la préparation du GR 30, que ce soit en terme d’hébergement, de ravitaillement ou encore d’itinéraire.

J’ai utilisé ce topo guide avant mon départ pour avoir les informations de kilométrage, mais aussi de ravitaillement. Mais par soucis de gain de poids dans le sac à dos, j’ai préféré me noter les informations utiles sans emporter le guide avec moi.

Hébergement & ravitaillement sur le GR30

Que ce soit des gîtes d’étapes, des hôtels ou des chambres d’hôtes, on trouve tout au long du GR30 un bon réseau d’hébergements. De même, le tracé nous fait traverser régulièrement des villages où il est possible de se ravitailler en eau et en nourriture. On peut ainsi trouver des épiceries au Mont Dore et à la Bourboule pour acheter des vivres avant le départ. Sur la suite du parcours, il est possible de se ravitailler en nourriture à Orcival, Aydat, Saint-Nectaire, Besse-en-Chandesse, Compains, Egliseneuve-d’Entraigues, Saint-Genès-Champespe ou encore Picherande.

.

Faire du bivouac sur le GR30

Le tracé du GR 30 est situé en grande partie dans le Parc Naturel Régional des volcans d’Auvergne. Certaines zones du parc sont des réserves naturelles nationales. Ce sont donc des zones protégées, et il est interdit d’y faire du bivouac.

Les trois zones où le bivouac est interdit sont les suivantes :

  • La réserve de Chastreix Sancy
  • La réserve de la Vallée de Chaudefour
  • La réserve des Sagnes de la Godivelle

Pour connaître les délimitations exactes de ces réserves naturelles, n’hésitez pas à vous renseigner auprès des offices de tourismes locaux et Maisons du Parc, ou à aller faire un tour sur sur le site reserves-naturelles.org : pour la réserve de Chastreix Sancy en cliquant ici, la réserve de la Vallée de Chaudefour ici, et la réserve des Sagnes de la Godivelle ici.

Toutefois, en dehors de ces zones délimitées, il est toléré de bivouaquer dans le Parc, lorsque l’on est en randonnée en itinérance et que l’on respecte les règles liées à la pratique du bivouac. Si vous souhaitez en savoir plus sur ces règles je vous invite à lire cet article : La charte d’un bivouac respectueux.

Je n’ai eu aucun soucis à trouver des lieux pour le bivouac sur mon chemin. Au contraire, les gens que j’ai rencontrés étaient très réceptifs lorsque je leur parlais de bivouac. On m’a d’ailleurs indiqué à plusieurs reprises des endroits où je pouvais installer ma tente sans problème.

.

Voilà vous connaissez toute ma préparation pour partir sur le GR30. J’espère que cet article vous aidera à préparer votre aventure ! Et pour découvrir cette randonnée en images, voici une vidéo réalisée sur le GR 30 ⬇

.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *