litrage-volume-sac-rando
Équipement & Préparation,  Randonnée

Quel litrage de sac à dos choisir ?

La taille et le volume du sac à dos ont un rôle important dans la pratique de la randonnée, puisque c’est la base de votre équipement. C’est votre sac à dos qui va vous permettre d’emporter avec vous tout ce dont vous avez besoin. C’est lui aussi que vous aurez à porter sur le dos, tout au long de votre aventure. C’est donc une des pièces maitresses de votre équipement, notamment si vous partez en trek sur plusieurs jours.

Lorsqu’il s’agit de faire un choix de sac à dos, il peut alors être difficile de savoir quel est le volume adapté à votre pratique. Un sac trop grand vous encouragera à transporter plus d’équipement que nécessaire. A l’inverse, un sac trop petit vous obligera à tout compresser, et rendra l’organisation de votre matériel difficile, voire impossible. Alors comment choisir un sac à dos adapté à votre randonnée ?Je vous propose à travers cet article de présenter l’utilisation de chaque volume de sac à dos, afin de vous aider dans votre choix.

.

Bon à savoir : Le volume d’une sac à dos se donne donc en litrage. Plus le litrage est élevé et plus vous pourrez mettre une quantité importante de matériel à l’intérieur. Pour choisir le litrage qui vous convient, cela dépendra surtout de la durée de votre aventure et de la saison à laquelle vous partez.

Enfin, il faut également prendre en considération deux autres facteurs : si vous faites du bivouac et si vous partez en totale autonomie. Si vous choisissez de bivouaquer, vous devrez transporter tout votre matériel pour dormir dehors. Et si vous partez en autonomie, alors il faudra prendre en considération votre eau et votre nourriture.

Randonnée à la journée

Un sac à dos de 10 à 20 litres sera amplement suffisant pour une sortie à la journée en été. Il n’est même pas forcément nécessaire que ce soit un sac à dos avec une grosse armature et une ceinture ventrale. Un petit sac léger fait l’affaire pour y mettre tout ce dont vous avez besoin.

Pour les sorties hivernales dans la neige, un sac de 20 à 30 litres sera plutôt recommandé. Car en hiver, on transporte souvent des affaires plus encombrantes, et quelques couches supplémentaires pour être bien au chaud.

Je vous propose d’ailleurs de lire cet article pour vous donner quelques idées des accessoires à glisser dans votre sac à dos : Mes 5 accessoires indispensables en randonnée d’hiver.

Randonnée sur un week-end

Pour des aventures de 2 à 3 jours, en été avec des températures élevées, un sac de 30 à 40 litres peut être suffisant. C’est personnellement ce que j’utilise. J’ai un sac à dos de la marque Osprey, qui a un volume de 36 litres (c’est le modèle Sirrus).

Voici une vidéo dans laquelle je présente mon sac à dos Osprey Sirrus 36L ⬇

Il m’arrive aussi de l’emmener sur de plus longues aventures, mais toujours en été. En hiver, le litrage n’est pas suffisant pour y mettre tout mon matériel. Pour une sortie de 2 à 3 jours dans la neige, je recommanderais plutôt un volume de 50 litres minimum.

Dans mon cas, lors de ma toute première randonnée solo avec bivouac hivernal (de deux jours et une nuit), je suis partie avec un sac à dos de 70L, de la marque Forclaz (de chez Decathlon). D’ailleurs si vous souhaitez vous lancer dans cette aventure je vous invite à lire aussi : Astuces & conseils pour son premier bivouac d’hiver.

Trek en autonomie et randonnée longue distance

Lorsqu’on part sur une randonnée pour plusieurs jours, voire sur une plus longue durée, il est nécessaire d’avoir un sac assez grand pour tout mettre…mais pas trop non plus ! Le risque est en effet souvent de vouloir emporter trop de choses. C’est pourquoi il ne faut pas choisir un sac trop grand.

Que l’on parte sur une semaine de randonnée, ou sur plusieurs semaines, le contenu de votre sac à dos va finalement peu varier. Pour une aventure de trek en été, un sac à dos entre 40 et 50 litres peut largement suffire.

Pour vous donner un exemple, lorsque je suis partie sur le chemin de Compostelle pour 3 mois de marche (en dormant en gîte et en bivouac), j’avais un sac à dos 40 litres. Toutefois, je précise que j’avais du matériel de bivouac assez technique, et donc peu encombrant (pour connaitre la liste de mon équipement de bivouac, c’est dans cet article ici : Mon matériel de bivouac).

Lorsqu’on part à une saison où les températures sont moins élevées, au printemps, à l’automne ou en hiver, alors il faudra plutôt s’équiper d’un sac entre 50 et 70 litres. Ce litrage varie surtout selon votre matériel (car un sac de couchage descendant dans des températures basses peut vite être encombrant!), et selon la météo (notamment s’il neige ou non).

Pour ma part, j’utilise aujourd’hui mon sac à dos 70 litres (de chez Decathlon), dès que je pars en inter-saison (à l’automne et au printemps). C’est presque un peu trop grand, mais je n’ai pas de sac à dos intermédiaire de 50 ou 60 litres. Et ça fait très bien l’affaire, car ça me permet d’avoir un sac à dos polyvalent, que je peux aussi utiliser sur un weekend de randonnée hivernale.

Je suis notamment partie avec lors de mon aventure sur le GR465, en Novembre, avec des nuitées en bivouac. Vous pouvez retrouver l’intégralité de mon équipement pour cette aventure dans cet article : Mon matériel de randonnée automnale.

Quelques conseils dans le choix de votre sac

Évidemment, l’idéal lorsqu’on investit dans du matériel et qu’il soit le plus polyvalent possible pour être utilisé sur plusieurs aventures différentes, et donc dans des conditions différentes. Si vous hésitez donc entre deux volumes, prenez le plus grand litrage. Ainsi, même si le sac à dos est un peu plus lourd, vous serez sûr de pouvoir l’utiliser en toutes circonstances (été comme hiver par exemple).

Pour diminuer le volume de votre équipement, n’hésitez pas, lorsque vous partez à plusieurs, à mutualiser le matériel qui peut être utilisé collectivement (la tente, le réchaud, la popote…). Ainsi vous gagnerez de la place dans votre sac. En revanche, si vous savez que vous allez faire de la randonnée en solo et à plusieurs, basez votre choix de volume sur votre pratique en solo.

Si vous hésitez entre deux volumes, prenez le plus grand. En effet, il est difficile de compresser ses affaires, et en terme de portage, ce n’est ni pratique ni confortable d’avoir des affaires accrochées partout à l’extérieur du sac. À l’inverse, si le sac est trop grand cela ne pose pas tant de problème (hormis les quelques grammes ajoutés). Cela vous offrira aussi plus de polyvalence si vous décidez plus tard de partir sur des aventures plus longues, ou à une saison plus fraiche.

Au-delà du litrage, pour faire votre choix, les facteurs seront le prix et le poids. Mais aussi le confort de portage, les différents accessoires (pleins de poches, filets pour la gourde sur le côté, sangles, accès rapide à l’intérieur du sac, système d’aération au niveau du dos…). Bref, autant de choses à regarder que de modèles de sac à dos ! Je vous encourage donc vivement à aller en magasin pour regarder ce qui existe et tester les différents sac à dos.

Enfin, la petit astuce pour vous donner une idée du litrage dont vous aurez besoin, c’est de rassembler l’intégralité de votre matériel (sans oublier l’eau et la nourriture). Puis, trouvez un sac poubelle de la taille idéale pour y mettre tout votre matériel : le litrage du sac poubelle qui est le plus adapté à votre équipement vous indiquera ainsi quel litrage de sac à dos choisir.

.

Voilà, j’espère que ce article vous aidera à trouver le sac à dos le plus adapté à votre pratique de la randonnée !

Et pour finir, je vous propose une vidéo complète pour vous aider à choisir le litrage idéal pour votre sac à dos de randonnée ⬇

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.