rando aubrac gr65 compostelle
Équipement & Préparation,  Randonnée

Tour des monts d’Aubrac : ma préparation

J’ai découvert l’Aubrac pour la première fois lorsque je suis partie sur le chemin de Compostelle. Le GR65, qui part du Puy en Velay, traverse en effet les vastes plateaux de l’Aubrac, et offre un superbe aperçu de ses paysages.

Partagé entre l’Aveyron, le Cantal et la Lozère, l’Aubrac est un plateau d’altitude situé entre 1000 et 1400 mètres. En traversant l’Aubrac pour la première fois, je suis tombée sous le charme de ces grands espaces verdoyants, entourés de puechs et de lacs.

C’est pour cela que j’avais envie d’y revenir et découvrir plus amplement cette région. Voici donc dans cet article toute ma préparation, du contenu de mon sac à dos à mon organisation pour le logement, la nourriture ou encore l’eau, pour partir randonner en itinérance à travers les monts d’Aubrac.

Mon sac à dos

Concernant mon matériel pour cette aventure, j’ai effectué un certain nombre de modifications par rapport à mon matériel habituel de randonnée estivale. Je me suis équipée notamment de plusieurs nouvelles grosses pièces, dans le but d’alléger le poids total de mon sac à dos, mais aussi d’améliorer mon confort en randonnée. Je suis ainsi partie avec un nouveau sac à dos de la marque Osprey : le modèle Levity, qui pèse 900 grammes et a une contenance de 60L.

Pour cette aventure, j’ai également pris avec moi tout mon matériel de bivouac pour être en autonomie en terme d’hébergement. Au total, sans eau et sans nourriture, il pesait environ 5,5kg. Pour connaître l’intégralité du contenu de mon sac j’ai crée une liste complète, disponible en cliquant ici.

L’essentiel de mon sac : Vêtements de jour (2 changes) et de nuit (1 tenue), matelas gonflable et tapis de sol, sac de couchage 10°C, tarp et sardines, popote et réchaud à gaz, poche à eau de 2L, trousse de toilette, trousse de pharmacie, papiers importants.

Au niveau des vêtements, étant donné que je suis partie en plein été et qu’il annonçait des températures assez élevées, je n’ai pris que le strict nécessaire : short léger, t-shirt en laine mérinos et sandales Teva pour marcher.

Et pour plus de précisions sur mon matériel de bivouac habituel, je vous invite à lire cet article : Mon matériel de bivouac

rando aubrac trek compostelle

Itinéraire & étapes

Le tour des Monts d’Aubrac au complet est un itinéraire en boucle d’environ 170 kilomètres, qui se fait généralement en 8 à 10 jours. Étant donné que je n’avais que 4 jours devant moi, j’ai décidé de faire une partie de cet itinéraire, avec une variante qui permet de faire une boucle plus petite. Cet itinéraire d’environ 60 kilomètres permet ainsi de découvrir une partie de ce superbe chemin, au départ de Saint-Laurent-de-Muret.

Les étapes de cette randonnée sont les suivantes (attention le kilométrage est donné à titre indicatif et peut varier selon les éventuels changements de balisages) :

Saint-Laurent-de-Muret ➡ 15 km Rajas ➡ 17 km Nasbinals ➡ 14 km Prinsuéjols ➡ 14 km Saint-Laurent-de-Muret

Niveau de difficulté

Cet itinéraire est très accessible car il ne présente pas de grande difficulté technique. Au contraire, je pense que c’est un itinéraire idéal pour débuter en randonnée itinérante sur plusieurs jours. Le dénivelé est doux, et les étapes très raisonnables. De plus, on trouve régulièrement des villages où se ravitailler en eau et en nourriture. Cela permet donc de ne pas partir en totale autonomie et de ne pas avoir un sac à dos trop lourd. Enfin, les chemins sont relativement fréquentés, et vous ne vous retrouverez donc jamais complètement seul, s’il vous arrivait quoi que ce soit.

Tout au long du chemin, on trouve surtout des pâturages, des murets de pierre formant les drailles et des burons, qui témoignent de la tradition pastorale de la région. Vous serez donc amené à traverser des pâturages régulièrement (attention d’ailleurs à bien refermer les enclos lors de votre passage). Vous y côtoierez les vaches, des Aubrac très reconnaissables avec leurs cornes et leurs yeux noirs entourés de blanc. Il vaut donc mieux ne pas avoir peur des vaches pour faire cet itinéraire !

Orientation et guide

Le Tour des Monts d’Aubrac étant un chemin de Grande Randonnée de Pays (GRP). A ce titre, il est aussi bien balisé qu’un chemin de Grande Randonnée classique. La seule différence, c’est que les fameuses balises sont rouges et jaunes au lieu d’être rouges et blanches.

Pour faire cet itinéraire, j’ai choisi de ne pas prendre de carte papier ni de guide car c’est un chemin balisé et fréquenté. Mais, au cas où, j’avais tout de même avec moi l’application du Géoportail sur mon téléphone. Cela peut être utile en cas de doute, pour vérifier qu’on est bien sur le bon chemin.

Par soucis d’organisation pour le logement et le ravitaillement, il peut être aussi utile de s’équiper du Topo guide de la FFRP, qui retrace tout le tour des Monts d’Aubrac. Cela permet d’avoir toutes les informations d’itinéraire au fil de la randonnée, mais aussi de préparer son hébergement et ravitaillement avant de partir.

.

Ravitaillement en eau et nourriture

Pour la nourriture, je suis partie avec 2 jours d’autonomie. J’ai notamment décidé de prendre de quoi manger froid le midi, et des plats lyophilisés pour le soir. Ensuite, j’ai pu me ravitailler dans une petite épicerie à Nasbinals pour les jours suivants. Il est également possible de manger dans des restaurants dès que l’on est dans les villages de Nasbinals ou encore de Prinsuéjols. Pour en savoir plus sur mon alimentation en randonnée itinérante, je vous invite à lire cet article : Mon alimentation en randonnée itinérante.

En ce qui concerne l’eau, il est possible de trouver des points d’eau potable facilement dans les villages traversés : Saint-Laurent-de-Muret, Nasbinals et Prinsuéjols. Attention néanmoins, il peut être nécessaire, lorsqu’on pratique le bivouac, de se ravitailler à certains moments dans des rivières pour ne pas manquer d’eau. Dans ce cas, il est important d’avoir avec soir de quoi filtrer et purifier l’eau. Pour en savoir plus sur le sujet, je vous invite à lire cet article : Où trouver l’eau en randonnée ?

Faire du bivouac sur le Tour des Monts d’Aubrac

L’itinéraire que j’ai suivi est situé en intégralité sur le territoire du Parc naturel régional de l’Aubrac. Après m’être renseignée, il n’existe pas de réglementation particulière concernant la pratique du bivouac au sein même du Parc. Néanmoins, il convient de respecter la réglementation du bivouac, telle que statuée dans le code de l’urbanisme. Pour en savoir plus sur le sujet des bonnes pratiques du bivouac, je vous invite à lire cet article : La charte d’un bivouac respectueux.

Enfin, il faut savoir que le territoire de l’Aubrac est constitué en grande partie de plateaux d’estives. Le chemin de randonnée passe ainsi régulièrement à travers ou entre les enclos des vaches. Il peut donc être difficile, sur certains tronçons du chemin, de trouver un lieu où installer son campement pour faire du bivouac.

.

Vous connaissez maintenant toute ma préparation pour cette randonnée de 4 jours. J’espère que cet article vous aidera pour préparer votre propre Tour des Monts d’Aubrac. Et pour découvrir cette aventure en images, voici une vidéo réalisée sur le chemin ⬇

5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *