PVT au Canada,  Récit de voyage

Un été à Tofino

Au cours de mon PVT au Canada, après être partie en roatrip à la conquête de l’Ouest, j’ai décidé de m’installer à Tofino, le temps d’un été.

Situé sur l’île de Vancouver en Colombie Britannique, cette petite ville est la plus à l’Ouest de tout le Canada. Avec sa côte escarpée, sa forêt tropicale et ses longues plages s’étendant à perte de vue, Tofino est une destination touristique très prisée. Paradis des surfeurs, c’est aussi un lieu de rencontre incontournable pour les amateurs de glisse.

Arrivée sur place en plein mois de Juillet, cette petite ville m’a paru artificielle, avec ses innombrables resorts entassés le long de la côte, ses boutiques de souvenirs et ses attractions touristiques. J’y suis pourtant restée une semaine avec une amie. Et en découvrant toutes les activités que le lieu avait à proposer et en rencontrant des locaux, mon premier jugement s’est adoucit.

A cette époque de l’année, la saison touristique battant son plein, de nombreuses places cherchaient du personnel. J’ai déposé un seul CV…et j’ai été embauchée sur le champ. La tâche la plus ardue était alors de trouver un lieu pour se loger… Il faut savoir que tous les hôtels sont réservés longtemps à l’avance et sont hors de prix pour un petit budget. De plus, la ville de Tofino voulant attirer un tourisme aisé, il est strictement interdit de dormir la nuit dans son véhicule (un patrouilleur circule toutes les nuits, vous réveille et vous laisse une belle amende). Je le sais pour avoir tenté l’expérience…

J’ai donc atterrit dans le mythique Pools Land, communauté hippie/écovillage, où la quasi totalité des employés saisonniers vivent. Lieu emblématique de Tofino, mais bien caché (il ne faudrait quand même pas effrayer les touristes), Pools Land est situé sur un immense terrain au milieu de la forêt. En y habitant, vous pourrez y partager un bon repas dans la cuisine commune, piquer une tête dans l’étang pour vous rafraichir ou participer à un feu de camp sur la plage.

En ce qui concerne les activités à faire à Tofino, il y en a des tas ! Parmi mes préférées, randonner dans le Parc National du Pacific Rim, avec sa forêt tropicale au paysage enchanteur. Ma randonnée préférée est sans doute celle (non officielle) du Bomber trail, menant à l’épave encore intacte d’un avion qui s’est écrasé dans la forêt en 1945.

Pour vivre à Tofino, il faut aimer l’eau et tout particulièrement le surf. Pour ma part je n’avais jamais surfé de ma vie avant de mettre les pieds à Tofino. Après un essai avec des amis, je me suis décidée à m’y mettre pour de bon, et à la fin de l’été j’arrivais même à monter debout sur ma planche quelques secondes 😆 Si vous êtes catégorique et que vous ne tenez pas à surfer, vous pouvez faire du stand up paddle sur certaines plages plus calmes.

Il est également possible de faire un tour en hydravion pour admirer la Clayoquot Biosphère (classée au patrimoine mondiale de l’UNESCO), ou encore de faire une croisière jusque la célèbre Hot spring Cove où vous pourrez vous baigner dans des eaux  chaudes naturelles.

Enfin, de nombreuses îles bordent les alentours de Tofino. Parmi elles, j’ai pu me rendre sur la fabuleuse Meares Island. La randonnée réputée de cette île a été un véritable challenge : 750 mètres de dénivelé en moins de 7 kilomètres de montée dans des roches, des racines et de la boue. Il est aussi possible de séjourner sur l’île dans le camping ou l’auberge de jeunesse.

Côte gastronomie Tofino n’est pas mal servi non plus. Avec de très bon restaurants et plusieurs petits cafés à l’ambiance détendue. J’ai d’ailleurs ma petite préférence pour le Darwin’s café et son jardin botanique, situé un peu à l’extérieur du centre ville.

Enfin, je n’oublierais pas non plus de parler des délicieuses crèmes glacées artisanales à Chocolate Tofino, des nombreux food truck comme le fameux Tacofino, ou encore la bière de la microbrasserie locale, Tofino’s brewing company, où il est toujours agréable d’aller prendre une bonne bière ou de remplir son growler.

Bref, si vous êtes à Vancouver, je vous recommande d’aller voir Tofino ! Cette ville m’a permis de passer un été formidable, riche en nouvelles aventures et avec une expérience de travail in english please, qui m’aura permis de me mettre plus à l’aise avec l’anglais ! Une nouvelle case de cochée sur ma Bucket List du Canada 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *